La Cabine d’essayage Le Site ...
Accueil du siteTests MatosGuitare
Sur le Web
Guitare & basse : Guitariste.com
Site communautaire pour guitariste francophone - le fil d’information
Lag Rockline MetalMaster
Année : 1995
jeudi 24 janvier 2008
par Niko
popularité : 1%

Depuis que j’ai cette Lag, je ne cesse de découvrir l’étendue de ses sonorités. Lorsque j’ai travaillé deux mois durant l’été (comme un con) pour me la payer, je possédais à l’époque une Epiphone SG (G400) la copie de celle D’Angus....

(note pour la postèrité combien de fois suis-je passé pour un abruti en clamant haut et fort que j’étais l’heureux nouveau propriétaire d’une guitare "Epiphone Gibson" (c’était marqué dessus !)

Le contraste fut énorme (en magasin) quand je comparais le manche de cette Lag (une autoroute) avec ma précédente électrique !

Le radius du manche étant ridiculement faible (il doit s’agir un manche en D) tout fin, plus fin que celui de ma strat, avec des cordes très prés du manche (1mm) , et rien ne frise !

Le Floyd sous licence n’a jamais bougé en 10 ans, et les mécaniques Gottoh non plus..

Lag Metal Master
Tête peinte

, la tête est peinte ce qui ne fut pas le cas de toute cette série (enfin maintenant ils produisent en chine chez Lag :grr

Concernant la couleur (vomi ?!) qui me plaisait bien à l’époque, me séduit moins maintenant.

Les micros sont des seymour Suncan (et à l’époque c’était pas marqué dessus, on faisait confiance au producteur et on frimait pas sur scène en montrant la marque de ses micros) un SH4 pour le grave, et pour les deux autres je sais plus ?...

Les frettes sont des dunlop et c’est un manche 24 cases, lègèrement scalopées dans les aigues (avant que ce soit à la mode...

Niveau sonorités, cette gratoune mérite qu’on s’y attarde, en effet, le micro manche apporte tous les graves d’une bonne Gibson, utile pour tout ce qui est rythmiquement lourd , (Marilyn Manson, Rage....) ou ... rien à voir.. Jazzy, ou Blues... bref

Concernant le micro du milieu je ne m’en sert jamais, il sonne plutôt froid, et à la différence de ma strat il sonne plus.. sec ? (j’ai passé des années à chercher le son des red hots sur cette strat pour finir par me résoudre à ne pas être original et m’en acheter une .. de strat

Pour le micro aigu, c’est celui que j’utilise le plus avec le grave, pour les plans métals, mais qui demandent de la précision, et de la puissance.

Lag Metal Master
Vautrée sur un tapis
Lag Metal Master
Par terre

Au début je ne considérait cette Lag que pour jouer du métal , et avec le temps, elle se révèle excellente pour les sons bluesy clair, jazz et même quelques rythmiques funk bien senties (même si ma préférence va à ma strat pour ce sujet).

Concernant l’illustration de ce test, je dispose de deux reprises réalisées avec cette Lag :

Le premier sample est réalisé en branchant la gratte dans une Boss DS-2 elle même dans une tête Marshall Superlead 1959 100w le tout repiqué par un bon vieux sm57

Le second sample est branché en direct console via un pédalier tonelab SE pour une simulation de type VOX (et oui Kravitz joue sur Vox , des vrais lui)

Tu veux voir cette Lag à l’action ??

sinon jette un oeil sur la seconde vidéo de cet article sur le Roland Cube Street.. (réalisée avec cette gratte)

 
Post Scriptum :
Kill’em All !!!!

Répondre à cet article